Les Âmes Croisées

Jeu de RPG pour ceux qui ont toujours voulu faire partie du monde Des Âmes Croisées de Pierre Bottero
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kujia Zango - Armure

Aller en bas 
AuteurMessage
Kujia

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 22
Localisation : Ou le vent me mènera...

Personnage
Nom de famille: Zango
Age: 41 ans
Fonction: Armure

MessageSujet: Kujia Zango - Armure   Mar 4 Oct - 0:06

    Partie rpg (obligatoire)

    Nom de personnage : Kujia Zango
    Age :41 ans
    Fonction : Armure, maître d'arme

    Description physique : Belle, grande, puissante, voilà ce qu'on voit lorsque pour la première fois on aperçoit Kujia. Cette femme dans la force de l'âge porte les rides qui siègent à son âge, et pourtant elle resplendit toujours de cette aura de la jeunesse. Quand elle pose ses yeux verts sur quelqu'un, il est rare qu'il résiste bien longtemps à son charme naturel. Et pourtant, elle ne se rend pas compte de sa beauté naturelle. Elle a de long cheveux brun qui, plus léger que l'air virevolte un peu dans tous les sens lorsqu'ils ne sont pas noués en une queue-de-cheval.

    Kujia est une femme grande et forte. Ne mesurant pas moins d'un mètre quatre-vingt-dix, elle ne se rend pas vraiment compte de sa petite poitrine et de ses hanches volumineuses qui attirent les regards hors du dojo. Elle a une démarche fluide et tiède et aucun de ses gestes ne sont superflus, ce qui démontre une fierté d'elle-même sans tomber dans la prétention, car Kujia sait ce qu'elle est et elle ne se surestime pas, ni se sous-estime comme c'était le cas dans sa jeunesse.

    Elle a une musculature incroyablement forte, tout en étant d'une souplesse et d'une agilité à occuper le souffle. Pourtant, sa véritable force réside dans la vitesse, tout comme sa belle jument qui a un galop très rapide. En effet, malgré son âge désormais avancé, elle est extrêmement difficile à battre côté vitesse et aussi endurance à la course à pied. La vitesse est son pêcher mignon, elle ne peut résister à un galop à la campagne en sentant ses cheveux dans le vent. Très indépendante, ses gestes témoignent de sa liberté intellectuelle au moins autant que sa posture droite et fière. Jamais vous ne trouverez dans son visage la moindre trace de méchanceté, ni dans ses grands yeux verts, ni dans le plissement de son petit nez, ni dans la forme de ses rosés lèvres. Kujia est elle-même. Simplement.

    _____________________________


    Caractère : Kujia n'a pas toujours été la femme qu'elle est maintenant. En effet, lorsqu'elle était jeune, elle n'était pas dans une des familles perles les plus reconnus, au contraire. Elle était dans ce genre de famille ou le choix de robe qu'elle ferait pourrait être refusé sans problème. Ses parents l'envoyaient chez les scribes, elle le savait. Elle adorait écrire, elle était très bonne en langue et décryptait des textes avec une facilité inédite. En même temps, ses parents ne lui avaient jamais caché qu'elle n'avait que peu de chance d'accéder à cette robe, ainsi qu'à toutes les autres. En plus, la confiance en soi de cette jeune femme vacillait à tous les coups qu'elle prenait. Maintenant, il faut dire qu'elle est heureuse de ne pas avoir choisi cette robe désormais disparu.

    Depuis son entré chez les Armures, cependant, tout a changé. Après un voyage en compagnie de Mésuba, sa fidèle jument isabelle et sa première communication avec Furia, son armure, elle avait incroyablement changé. Déjà, lors de son premier affrontement, elle avait compris qu'ici elle ne serait jamais jugée. Alors, elle évoluait, incroyablement doué pour la maîtrise des armes. Elle a évolué, depuis la fin de son adolescence. Elle n'est plus jeune, plus aussi vive. Pourtant, elle sera toujours la pour aider ceux qui sont dans le besoin. Elle a une affection toute particulière envers ceux qui viennent d'arriver au dojo.

    Généreuse et attentionné, elle devient sans pitié pour ses ennemies lors de combat. Elle est d'une fidélité extrême, mais sa patience a toutefois des limites. Par contre, jamais elle ne se choquera contre quelqu'un ou quelque chose qui la mettent hors d'elle. Elle a un respect incroyable de toute chose humaine et elle n'aime pas rester en reste lorsqu'elle peut se mêler à une conversation dont elle maîtrise le sujet. Elle sera toujours la pour celui ou celle qui en fera la demande...

    _____________________________


    Histoire : La plupart des gens ont la malchance de vivre parmi les cendres. Les plus chanceux sont surement les Perles réputés, prisonnier de leur fonction, mais libre de leur droit. Les plus malheureux sont pourtant dans l'ombre. S'ils sont supérieurs aux cendres, ils sont réduits à être oubliés des dirigeants. À l'abri de la prétention, recouverte de la honte de ne pouvoir être mieux. Un guérisseur et une scribe, uni par l'amour plutôt que par leur parent dont une alliance décidée par eux serait inutile. Un guérisseur et une scribe. L'amour. Et un enfant. Une enfant.

    Un cri transperce les murs de la maison des Zango. Le cri D'une mère. Le cri de l'enfant auquel la lumière et l'oxygène fait mal avec qu'il prend sa première inspiration. L'enfant, elle veut retourner dans le ventre de la mère, au chaud, a l'abri. Plus elle boit et se calme, apaiser par le sein de sa mère. À côté, il les regarde, regarde la femme et sa fille et souris en se rendant compte a quel point il les aime. Plus loin, il sait que son premier fils et sa première fille, ignorant ce qu'il vient de se passer, sont à l'école en se moment. Il sait que son fils se bat pour prouver aux membres du conseil pour prouver que lors de la cérémonie qu'il ferait un bon ingénieur. Et sa fille, changeant d'idée a tous les deux minutes, se disant parfois historienne et le jour d'après guérisseuse, doit jouer gaiement avec ses amis.

    Son regard se reporte vers son nouvel amour. Il regarde sa femme, contemple ses magnifiques yeux bleus. Leurs deux enfants ont les yeux de leur mère, alors que lui à des yeux verts. Mais ils ont tous les trois hérités de sa chevelure brune, car sa femme a les cheveux roux. Il sourit. Embrasse sa fille sur le front. Regarde à nouveau sa femme.

    - Alors, ce nom ? Qu'est-ce que t'inspire cet angélique visage ?

    - Elle sera forte, mon chéri. Plus forte que Wara, peut-être même plus que Kettei.

    - Dis-moi, mon amour.

    - Se sera... Kujia.


    ***

    - Tu as de l'avenir, Kujia.

    - Je ne sais pas si je veux être scribe, papa. Il y a Kettei qui a réussis à être ingénieur et Wara qui va essayer d'être géographe dans deux jours. Mais moi, en quoi suis-je doué ?

    - Tu sais ce que ta mère a dit le jour de ta naissance ?

    - Non ?

    - "Elle sera forte, plus que les deux autres"

    - Exactement comme sa ?

    - Je ne peux te répéter les mots exactes ma petite luciole, mais le message est le même.

    - Et pourquoi je serais plus forte qu'eux ?

    - Parce que tu es toi, ma petite et rien ne t'arrêtera.

    - Je n'ai rien pour moi, je suis nulle en tout et tu crois vraiment que je réussirais ma vie ? Je n'ai aucune idée de ce que je veux puisque contrairement aux autres, vous ne m'obliger par un choix, les Zango n'étant qu'une piètre Famille de perle. Rien à voir avec les Onchène !

    - Regarde la réussite de ton frère et de ta soeur. Imagine que tu peux faire mieux. Donne-toi les outils et tu réussiras.


    Kujia a treize ans. Et elle ignore ou ses pas la mèneront.

    ***

    Elle était la troisième et dernière de la famille a sollicité sa robe. Elle n'aurait jamais imaginé être aussi nerveuse. Nerveuse de se savoir libre de ses choix. Elle regarda son amie fièrement assise avec les prêtes. Par Kaïa, comme Kujia était nerveuse ! Enfin, on appela son nom. S'approchant doucement, elle monta sur l'estrade pour faire face aux juges. Elle regarda partout. Son choix était fait. Mais les estrades l'écrasèrent complètement.

    - Je me nomme Kujia Zango, dit-elle d'une voix tremblante. Je sollicite le droit et l'honneur de revêtir l'armure.

    Un murmure étonné parcouru la salle et Kujia frémit en sentant le regard insistant des Armures sur elle.

    - Pourquoi ce choix ? Dit l'une des armures.

    - Car je n'en ai pas d'autre.

    Délibération.
    Une minute.
    Deux minutes.
    Trois minutes.
    Une boule d'appréhension dans la gorge, elle avala sa salive.

    - Nous t'accueillons, Kujia Zango. Soit la bienvenue parmi nous, prononça enfin d'armure.

    Une paix incroyable descendit en la jeune femme alors que les applaudissements faisaient rage dans la salle. Elle rejoignit sa mère, son père, son frère et sa soeur qui la félicitèrent.

    ***

    Kujia talonna Mésuba, sa belle jument islandaise de couleur isabelle. Au galop, avec un sac remit par les armures, elle avait commencé à parcourir le monde. Son voyage avait été long, éprouvant, et plusieurs fois sa vie et celle de sa courageuse jument avait été mise en danger, tout particulièrement par les fangs lorsqu'elles traversaient d'immense plaines de verdure. Elle ne s'était pas aventurée jusqu'à la cité des anciens, n'étant pas assez courageuse à cet âge. Ce voyage solitaire avait pourtant fini sa transition de l'adolescence à l'âge adulte. Quand elle revint chez elle, C'est avec une nouvelle confiance en elle que Kujia commença son entraînement intensif avec les maîtres-armes du dojo. Puis, une historienne se présenta au dojo. Il était maintenant temps pour Kujia de recevoir son armure.

    - Passe-là.

    Elle jeta un regard interloqué à l'armure devant elle. Juste ça ? Rien de plus compliqué ? Elle tenait dans ses mains un tissutrop grand pour elle a une texture étrange. Soupirant de déception. Et elle la passa.

    Réveil. Premier ajustement après la mise en veille totale.


    Surprise. Fascination. Observation. Elle était vivante !

    Lancement de la procédure protection.

    Enfin, la peau prit la forme que Kujia lui connaissait.

    Scan surfacé de l'hôte.
    Aucune intervention programmée
    Scan profond de l'hôte.
    Stress niveau 1. Correct.
    Aucune intervention programmée

    La fascination de Kujia ne diminuait pas, au contraire. Elle augmentait alors que la jeune armure suivait mentalement et physiquement les modifications et les paroles de l'Armure.

    Mise en place achevée.
    Contact.

    Prise de contact achevée.
    Synergie positive a 80 %.

    Elle restait silencieuse. Captant les milliers d'informations qu'elle voulait bien lui transmettre. Elle. L'Armure.

    - Alors ? Demanda le maître, sortant Kujia de ses penser.

    - Elle s'appelle Furia.

    ***

    - Pousse ! Encore ! Encore ! Tu es moins souple d'une barre de fer ! Tu veux que je vienne m'assoir sur ton dos ou quoi ?

    Il gémit et poussa encore plus, essayant de faire mieux sous le regard inflexible de Kujia. Cette dernière, maintenant âgé de plus de quarante ans, se souvenait des combats qu'elle avait menée dernièrement, surement les combats les plus ingrats de sa carrière d'Armure. Contenir un mouvement de cendre en colère n'avais rien de difficile pour des armures. Formant un mur, les cendres n'avaient rien pu faire et les quelques-uns qui avaient réussi à passer avait été facilement maîtrisé par les soldats des familles. Puis, contre ces barbares. Ils étaient incroyablement nombreux, les armures étaient incroyablement puissantes. Mais pas invincible. Elles avaient toutes besoin de dormir et les barbares qu'ils tuaient étaient constamment remplacés par de nouveaux. Mais enfin, un nouveau dirigeant fut nominé et le calme revint à AnkNor.

    Et maintenant, Kujia retournait entrainer ce nouvel apprenti armure qui devait sans le savoir recevoir son armure ce soir même. Quand Reck était mort contre les barbares et que Kujia avait récupéré son armure, on avait convenu que nous devions choisir un nouvel aspirant pour nous rejoindre. Son regard retourna vers Hoxar. Elle sourit. Heureuse.

    _____________________________


    Avez vous lu le règlement ? : [Validé par Aryane]
    Avez vous un parrain : Non, je cherchais un forum sur les âmes croisés et je suis tomber sur celui-ci.
    Quelque chose à rajouter ? : Synergie 80 %
    Avez-vous déjà lu le livre ? : Oui, plus d'une fois.

    Partie hors jeu (non obligatoire)

    Nom : Sabrina
    Age : 15 ans
    Profession : Québécoise^^ Je crois que je serais en deuxième si je serais française. Chez moi je suis en 4e secondaire.
    Loisirs, passe temps, goûts... : L'écriture et la lecture sont mes plus grandes passions

Revenir en haut Aller en bas
Aryane
Admin
avatar

Messages : 952
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 22
Localisation : In My Home

Personnage
Nom de famille: Gossamer
Age: 19
Fonction: Princesse

MessageSujet: Re: Kujia Zango - Armure   Mar 4 Oct - 15:36

Bienvenue !
Superbe présentation ! Very Happy
Validée !
Je t'ajoute dans le groupe des Armures tout de suite !

_________________
Tout est possible quand on le veut vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://ames-croisees.forums-rpg.com
Calypso
Admin
avatar

Messages : 2012
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 21
Localisation : Dans le monde bleu des rêves

Personnage
Nom de famille: Sinilger
Age: 20
Fonction: Cendre, fou du roi

MessageSujet: Re: Kujia Zango - Armure   Mar 4 Oct - 17:19

Que dire de plus ! Exellente riche de présentation ! Rien à rajouter, bienvenu ici =)

_________________
Jeune blanc bec repue de ta gloire,
Victime de la mode !
Pauvre barbare fougueuse et tendre
Qui touche à mes lauriers...


Revenir en haut Aller en bas
http://danse-la-vie.skyrock.com/1.html
Kujia

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 22
Localisation : Ou le vent me mènera...

Personnage
Nom de famille: Zango
Age: 41 ans
Fonction: Armure

MessageSujet: Re: Kujia Zango - Armure   Mar 4 Oct - 20:40

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Shakio

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 07/09/2011

Personnage
Nom de famille: Loris
Age: 24 ans
Fonction: Ingénieur

MessageSujet: Re: Kujia Zango - Armure   Mer 5 Oct - 18:11

Bienvenu à toi !
Magnifique présentation Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kujia Zango - Armure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kujia Zango - Armure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Âmes Croisées :: Bibliothèque :: Registre :: Fiches validées-
Sauter vers: