Les Âmes Croisées

Jeu de RPG pour ceux qui ont toujours voulu faire partie du monde Des Âmes Croisées de Pierre Bottero
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwendoline

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   Mar 30 Juil - 12:47








Gwendoline
Léveli



Prénom
Gwendoline

Nom
Léveli


Age
20 ans

Peuple
Perle

Je sollicite le droit et l'honneur... de... heu...revêtir...
La robe d'Historien






Who is your character?
Partie rpg





«Des bruits de...»

Des bruits de pas ce font entendre dans certaine ranger d'étagère ce rapprochant de plus en plus de mon siège. Que devais-je faire ? Qui étais-ce ? Mon coeur ce mit à battre la chamade au fil des fouler avant qu'aparaisse devant moi une petite fille habillée en aillons. Je ne peu m'empêcher de rougir alors qu'elle me sourit poliment, et encore plus quand elle, me fait une courte révérence avec un petit "mademoiselle" doux. Je ne peu répondre, je ne peu plus respirer, mon cœur explose, j'ai peur ! Brusquement, je me lève et m'enfuit en courant alors que des larmes coulent le long de mes joues. Je cours, je cours, jusqu'à ce que je prend quelque chose en pleine figure qui me retient avant que je ne tombe.

- Gwendoline ? Mon étoile, pourquoi pleures-tu ?
- Oh papa... Je ne peu pas, j'ai peur. Peur des gens. Peur de tout le monde. Je ne veux plus voir cette petite fille !
- Oh ma puce...

Réservée, timide, transparente, voilà les adjectifs me qualifiant...




«- Evelyne...»

-Evelyne peux-tu m'aider à me vêtir ?
-Bien-sûr Mademoiselle. J'ai entendue dire qu'aujourd'hui nous accueillons, un peut-être, futur mari. Hâte ?
-La rumeur est vraie... Je n'ais pas particulièrement hâte. Je n'aimes pas les hommes. Cet homme en tout cas, mais père voudrez que je me fasse belle... J'ai donc besoin de ton aide... En même temps, ça pourrait mettre utile un jour, alors, apprend moi à me faire belle... Mais... Je... Enfin... Ne sais pas, si je m'en servirais... Car... Enfin...
-Vous avez peur, comme ce jour à la bibliothèque ? Je vous aidée à parler légèrement aux autres en tout cas, au moins à moi, alors, maintenant, c'est avec joie que je vais vous apprendre à vous faire belle.
-Merci...
Commençons par votre chevelure, vous avez la chance d'avoir des cheveux roux qui ondule et non de mouton comme les vrais purs roux alors profitez-en ! Attachés ou détachés, ils seront, dans les deux cas, parfait. On va donc vous faire un beau chignon mais un peu décoiffé, avec des mèches qui volent un peu. Si vous êtes pressées, laissaient les libres, c'est rapide et ils seront très bien. Allez op. Un élastique ici... puis... là... Gneeee... Voilà ! Regardez-vous ! Rien que comme cela vous êtes sexy !
- Oh Evelyne... Arrêtez, enfin... Je... Hum...
- Ouh j'aime vous faire rougir ! Passons à votre petit visage que nous allons rendre irréel. Commençons donc par vos yeux, vert comme l'émeraude, que nous allons juste accentuer avec un coup de crayon à utiliser avec modération tout de même. Vous prenez votre oeil, comme ceci, et vous passez la mine sur la petite membrane de peau, voilà. Ensuite, vous avez de bonne joue sur lesquelles ont va juste mettre de la poudre rouge, bon, vous ferrez comme vous voudrez quand vous serrez seule à votre coiffeuse car on peut trouver plusieurs teintes de poudre. La plus prisées, à la cour, étant la blanche. Vous l'appliquez juste en haut des joues. On ne va rien mettre sur vos lèvres pulpeuses mais n'hésitez pas à vous mouillez discrètement les lèvres, avec votre langue, pour qu'elles brillent. Petite astuce de pauvrette ! Je  pourrais vous en donnez d'autre si un jour vous vous retrouvez en manque de maquillage pendant un voyage et que vous voulez faire les yeux doux à un bel armure ! J'ai rien dit, j'ai rien dit ! Bon, pour la tenue, vous êtes légèrement petite mais vous avez tout de même de belle forme. Des seins ronds et fermes, un ventre plat, des doigts long, doux et fins, je me demande encore pourquoi vous n'avez pas prise des leçons de piano, des petits pieds, des mollets fins, des hanches fines et des fesses bien arrondis et ferme grâce à l'équitation pour ce dernier. J'ai donc optée pour cette jolie robe moulante ! Allez, ouh ! Attention aux jupons ! Outch, la manche ici ! Neee ! Voilà, vous êtes fin prête !
- Gwendoline tu es prête ?
- Oh oui ! J'arrive père ! Merci...
-De rien.  




«Histoire : -Papa...»

-Papa, raconte moi une histoire !
Sur les genoux d'un grand homme, une petite fille de trois ans gesticule, un sourire d'ange aux lèvres, le pauvre homme revoit sa défunte femme dans chaque traits de cette douce enfant qui ce met à présent à sauter sur ces genoux. Il a envie de la serrer contre lui et de fondre, misérablement, en larme dans les bras de sa "petite déesse", comme il aime tant la surnommer, mais au lieu de cela, il lui sourit et commence à lui raconter une histoire épique longue et fraîchement inventée par monsieur.

***

-Comment sais-tu ça, maman ?
- Car j'y étais, tout simplement. Quand Monsieur ne lui raconte pas d'histoire, Mademoiselle va souvent à la bibliothèque, elle est folle de ce lieu, je crois bien qu'elle trouve là-bas un certain réconfort...
- Pas spécialement, elle m'a avouée que c'était parce que les livres ne lui faisait pas peur et que personne ne risque de la déranger là-bas.

***

Voilà le premier jour de classe pour la fillette de cinq ans. Impatiente, ces gestes sont devenus rapides et moins doux. Gilbertte sa gouvernante se penche au-dessus d'elle pour essuyer la confiture et le lait qui lui maquille grossièrement le visage.

- Faites attention, Mademoiselle, vous allez vous salir !
- J'ai hâte !
- Je vois cela. Mais ce n'est pas une excuse pour vous salir ! D'après ce qu'on m'a dit, ça va être Monsieur qui va vous y conduire.
- Oh oui ! s'écrit-elle joyeusement.

Elle jaillit de la pièce à manger puis dans le bureau de son père telle une tornade. Son père, quand à lui, avait déjà commencé à travailler derrière son grand bureau en chêne et il du tout mettre de côté tellement l'enfant le presser d'aller plus vite. Elle ne voulait surtout pas arriver en retard pour ce fabuleux jours !


***

-Je me suis bien ennuyée sans Mademoiselle mais quand elle rentra ce jour là... Mon cœur... C'est brisé en la voyant...

***

Sale, décoiffée, la jeune fille rentra la tête basse chez elle, par la porte principal, où tout le monde l'attendaient avec un immense sourire jusqu'aux oreilles. Quand elle rentra, enfin, elle partit aussitôt ce réfugier dans les jupons de Gilberte qui, celle-ci, internite ce figea pendant quelques secondes avant de la prendre dans ces bras pour la conduire à sa luxueuse chambre.
Couchée dans son lit, elle raconta sa journée désastreuse. Elle avait commencée à ne plus pouvoir respirer normalement au début du premier cour, il y avait énormément de monde et elle ce sentait oppressée de toute part. S'il n'y avait eu que cela Gwendoline n'aurait pas finis dans un état pareille... Les enfants comprirent vite qu'elle faisait partis de ces personnes qu'on surnommait "les souffres douleurs", alors ils en profitèrent pour lui faire passer un soit disant test, qu'elle ne voulu pas confier le conteste à sa gouvernante. Cela avait duré jusqu'à ce que Gwendoline fasse sa première crise  de panique et qu'un professeur s'en rende compte.
Après cette épisode traumatisant pour elle, la fillette rechigna à retourner à l'école. Heureusement, avec le temps, elle réussit à devenir si transparente que les autres oublièrent son existence.


***

Evelyne ce leva pour voir si le ligne était à présent sec.
- Tu ne m'avais encore jamais racontée la fin de cette journée... Pourquoi ?
Gwendoline a trouvée en toi une amie qui ne la méprisai pas mais surtout qui n'avais pas pitier de sa faiblesse.
-... Elle a changée maintenant, mère.
- Oui grâce à ton soutien.
- Evelyne ! Tu viens faire une ballade à cheval avec moi ?
- Mais voyons, je n'ais pas le droit, je dois...
- Evelyne... Tu es avec moi donc, c'est bon, tu peu puisque c'est moi qui te "l'ordonne"
-Vous avez raison ! J'arrive !








Who are you ?
Partie hors-jeu



Nom
Océane(facultatif)

Age
15 ans (facultatif)

As-tu lu le règlement ?
Grenouille

As-tu un parrain ?
Oui, moi :Dje gagne des sous ou pas ? *yeux doux* €_€

As-lu le livre ?
Oh oui, malheureusement... J'ai envie de fondre en larme quand je me souviens de nouveau que nous n'aurions jamais la fin...

Profession
Lycéenne ! *danse de la joie* Enfin !(facultatif)

Loisirs
Le rpg Smile(facultatif)

Quelque chose à ajouter ?
Je vous aimes <3 (facultatif)



Dernière édition par Gwendoline le Mar 30 Juil - 14:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
Admin
avatar

Messages : 2012
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 21
Localisation : Dans le monde bleu des rêves

Personnage
Nom de famille: Sinilger
Age: 20
Fonction: Cendre, fou du roi

MessageSujet: Re: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   Mar 30 Juil - 13:37

Une historienne !! La première =o Je valide le réglèment =p

_________________
Jeune blanc bec repue de ta gloire,
Victime de la mode !
Pauvre barbare fougueuse et tendre
Qui touche à mes lauriers...


Revenir en haut Aller en bas
http://danse-la-vie.skyrock.com/1.html
Gwendoline

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   Mar 30 Juil - 14:56

Présentation finish !
Revenir en haut Aller en bas
Calypso
Admin
avatar

Messages : 2012
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 21
Localisation : Dans le monde bleu des rêves

Personnage
Nom de famille: Sinilger
Age: 20
Fonction: Cendre, fou du roi

MessageSujet: Re: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   Mar 30 Juil - 15:17

Fiche validée dans ce cas =) Bienvenu à ce deuxième personnage

_________________
Jeune blanc bec repue de ta gloire,
Victime de la mode !
Pauvre barbare fougueuse et tendre
Qui touche à mes lauriers...


Revenir en haut Aller en bas
http://danse-la-vie.skyrock.com/1.html
Gwendoline

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/07/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   Mar 30 Juil - 15:32

Merciiiiii ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hellwind

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 19
Localisation : dans ton ombre

Personnage
Nom de famille: Eater
Age: 25
Fonction: Cendre

MessageSujet: Re: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   Dim 4 Aoû - 10:25

Re bienvenue. Pas mal comme perso. Je me f'rait un plaisir de la Torturé Diablesse 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois... Gwendoline Léveli. [validé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Âmes Croisées :: Bibliothèque :: Registre :: Fiches validées-
Sauter vers: